Publié le : 5 octobre 2020

La municipalité de Mont-St-Pierre est un joli village de la Haute-Gaspésie. Jouissant de sa renommée de capitale québécoise du vol libre, le Festival du Vol libre devenu la Fête du vol libre a drainé une foule de touristes à une époque. Avec sa proximité du Parc de la Gaspésie et de sa situation entre mer et montagnes, Mont-St-Pierre semble bien situé pour se développer.  Toutefois, dans les dernières années, la population s’est vu diminuer. Entre les recensements de 1996 et 2016, la population a fondue de moitié, frôlant les 300 personnes il y a à peine 20 ans. Certaines décisions ont fait en sorte que Mont-St-Pierre est passé de statut de destination à celui de village de passage.

Redevenir une destination

La corporation de développement du Mont-St-Pierre, accompagnée par la Municipalité, a donc embauché une firme de développement pour revitaliser le village, les commerces, les installations et les bâtiments laissés à eux-mêmes. Un plan de travail est déposé et accepté par la Corporation et la Municipalité.

Mont St-Pierre - Gaspésie

Mont St-Pierre en Gaspésie

Le plan propose de renouveler l’accès à la montagne; de revoir les installations au sommet; de se réapproprier le motel laissé à l’abandon; de revitaliser les plages et d’être aux aguets pour les opportunités, tel que la gestion du camping municipal. La formule coopérative a été proposée à la population où était présentes 75 personnes, ce qui représente un très beau taux de participation.

La formule fut réfléchie et adoptée par la population. L’objectif est que la vie du village soit reprise en main par sa population. Les frontières ont été tracées entre la corporation de développement (future coop) et le Conseil de ville. La Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ) était présente à presque toutes les étapes de mobilisation, de décision et d’accompagnement du projet. La Corporation de développement de Mont-St-Pierre est ainsi passée d’un statut OBNL à un statut coopérative de solidarité (avec interdiction de se verser des ristournes).

L’étude de préfaisabilité a été réalisée et le projet est divisé en cinq axes de développement:

  1. La gouvernance et la mobilisation des ressources;
  2. Auberge Les Vagues;
  3. Le Mont-St-Pierre;
  4. La plage;
  5. Image de marque, communication et marketing.

Le financement est bouclé avec l’aide de différents partenaires. Ce déclencheur permettra à cette municipalité de redevenir une destination en soi.

Mission / Vision

La mission de la coopérative est de « Mettre en place une stratégie de destination rassembleuse pour la population, attractive pour une jeune relève et générant des retombées économiques, sociales et démographiques ».

La vision est que « Mont-St-Pierre est une destination écotouristique distinctive et naturelle de montagnes sur mer quatre saisons ».
Les valeurs partagées par les membres sont : l’inclusivité, le respect, la prospérité, l’authenticité, la transparence, la qualité (atteinte des plus hauts standards), le développement durable et l’innovation.

Les prochaines étapes…

Malheureusement, la pandémie COVID de 2020 a ralenti les ardeurs des administrateurs en termes de gouvernance. Initialement prévue en mars, une nouvelle rencontre avec la population s’est Coopérative de solidarité de développement économique, touristique et social de Mont-St-Pierre (tenue en octobre 2020. Lors de cette rencontre à laquelle la CDRQ participait, les membres étaient invités à présenter leur candidature au conseil d’administration. S’ensuivra une formation sur la gouvernance aux nouveaux élus et l’accompagnement CDRQ aux conseils d’administration.

Si ce n’est ce contretemps, les travaux de réfection sur le terrain sont bel et bien débutés, le financement étant attaché. Aucune date n’est fixée pour le début des opérations touristiques, mais les améliorations sont en cours. À terme, la CSMSP aura un beau joyau à faire briller. Pour toutes ces raisons, la Coopérative de solidarité du Mont-St-Pierre est l’une de nos coops Coup de Coeur 2020.