Sur la route des microbrasseries coopératives - CDRQ

Sur la route des microbrasseries coopératives

6 June7 minutes de lecture

Les microbrasseries coopératives du Québec, nées de la passion pour la bière et des valeurs coopératives solides, sont bien plus que des lieux de brassage. Elles incarnent notamment l’esprit de la collectivité et sont la propriété collective de leurs travailleuses et travailleurs.

Voici un itinéraire qui vous emmène à la découverte de ces joyaux brassicoles.

1. Microbrasserie Les Grands Bois, Portneuf

Nichée à Saint-Casimir, la Microbrasserie Les Grands Bois est célèbre pour son ambiance chaleureuse et ses bières innovantes. Situé dans un ancien cinéma datant de 1946, il y a une microbrasserie au premier et une salle de spectacles au deuxième. En effet, Les Grands Bois poursuivent une mission double :  promouvoir la culture en milieu rural ainsi que contribuer à dynamiser la scène brassicole québécoise en y offrant des bières de grande qualité.

Notre recommandation : 4E DIMENSION, une bière blanche inspirée de la roggenbier (bière de seigle). On y retrouve de légères notes poivrées, des nuances de clou de girofle avec une petite touche de banane. Le houblon Amarillo vous transporte sur la côte ouest avec des saveurs d’agrumes tels que le citron et l’orange! Nul besoin de trébucher sur un aspirateur, cette bière vous fera voyager dans une nouvelle dimension! Bref, elle est parfaite pour débuter votre périple.

Pour en savoir plus sur Les Grands Bois >

2. La Grange Pardue – ferme brassicole, Centre-du-Québec

Cette ferme brassicole est un véritable paradis pour les amateurs de bière et de nature. D’une superficie de 200 acres et comptant une érablière de 7 500 entailles, La Grange Pardue est la première ferme brassicole au Centre-du-Québec.  En plus, un circuit d’interprétation est aménagé à l’extérieur et explique les différentes étapes de la culture au brassage, en passant par la récolte des différentes matières premières. De la terre jusqu’au verre, vous vivrez une expérience agrotouristique unique au cours de laquelle vous aurez l’occasion de déguster des bières faites d’ingrédients cultivés sur place d’une qualité distinctive.

Notre recommandation : LA CHIENNE À JACQUES, une bière IPA légèrement trouble, suivie de saveurs tropicales et d’une touche céréalière. Son nom désigne un style vestimentaire qui fait jaser le village jumelant les bottes à douille, le manteau écharogné, un couvre-chef douteux et un caractère fini sur le ‘’rough’’. Bref, c’est donc une bière parfaite pour les caractères déterminés, savoureuse et légèrement amère, idéale pour apprécier la campagne environnante.

Pour en savoir plus sur La Grange Pardue >

3. La Chope Angus – coopérative de solidarité, Montréal

Située dans le dynamique écoquartier du Technopôle Angus à Montréal, La Chope Angus est une coopérative de solidarité. Cette brasserie artisanale abrite aussi un chaleureux pub offrant bières et plats faits maison dans les Shops Angus.  Ici, chaque gorgée désaltérante raconte une histoire.

Notre recommandation : WILLIAM TREMBLAY, une Pale ale québécoise d’inspiration anglaise. Elle offre le mariage entre le Pale Malt Anglais et M2 de la malterie Innomalt à Sherbrooke, du Glacier d’Houblon Bastien à Terrebonne et d’une levure anglaise Le Labo Solutions Brassicole de Ste-Anne de la Pocatière en harmonie avec la passion de La Chope Angus pour les classiques anglais.

Pour en savoir plus sur La Chope Angus >

4. La Barberie – microbrasserie coopérative de travail, Québec

La Barberie est l’une des plus anciennes microbrasseries coopératives du Québec, reconnue pour ses bières créatives. Elle est fondée alors que l’industrie microbrassicole québécoise en est à ses premiers pas. Aujourd’hui, La Barberie emploie près d’une trentaine de personnes dans le quartier et produit annuellement plus de 2700 hectolitres ! Située à l’extrémité est de Saint-Roch, La Barberie s’érige en phare dans ce quartier populaire dont elle soutient la revitalisation et le développement économique et social, en plus d’être fortement impliquée dans le mouvement coopératif et le développement du savoir-faire microbrassicole au Québec.

Notre recommandation : PALAMPAM PLEIN D’RHUBARBE, une gose à la rhubarbe du Québec qui ravira vos papilles. En plus, avec ces effluves salines, en fermant les yeux, on jurerait entendre le susurrement des vagues qui caressent la grève. La Palampam Plein D’Rhubarbe n’est pas qu’une simple bière, c’est du soleil en canne.

Pour en savoir plus sur La Barberie >

5. Microbrasserie À la Fût – coopérative de travail, Mauricie

À la Fût, située à St-Tite, est connue pour ses bières vieillies en barriques et en fût de chêne. En 2007, trois ingénieurs ont eu une idée un peu folle de lancer une microbrasserie western au pays des cowboys.  La microbrasserie est donc née d’une passion pour la bière, l’entrepreneuriat et le désir commun de s’établir en milieu rural. À la Fût dispose aussi d’un chai composé de plus de 516 barriques, et est devenu maître dans l’art d’assembler ses bières d’exception.

Notre recommandation : LA ROUGE DE MÉKINAC, une bière d’inspiration entre Rouge des Flandres et Kriek. Cette grande bière primée se veut un croisement entre deux styles de bières belges uniques : la « Vieille Kriek » et la « Rouge des Flandres ». Ayant vieilli 16 mois en fût de chêne, une série de levures sauvages ainsi qu’un lot important de griottes ont été ajoutés et confèrent à cette bière une acidité perçante, une aigretté typique et de saveurs fruitées et vanillées. Vous dégusterez l’excellence ; elle a remporté 13 prix, dont la « Bière de l’année » au Canada en 2012, ainsi que la meilleure bière au monde de style Kriek en 2014 et 2015.

Pour en savoir plus sur À la Fût >

6. La Chasse-Pinte – coopérative de solidarité, Saguenay

La Chasse-Pinte vous invite à découvrir ses bières dans un cadre enchanteur au cœur du Saguenay. En effet, brassées au cœur du Fjord, leurs bières biologiques vous feront découvrir les arômes et saveurs de la botanique forestière boréale. De plus, leur bistro propose une table conviviale aux saveurs locales. Bien campé sur les berges du Fjord, c’est le cadre parfait pour découvrir nos bières !

Notre recommandation : MADAME LAURE, une pilsner d’inspiration tchèque. Élaborée à partir d’ingrédients entièrement biologiques, elle a été créée dans le cadre du 100e anniversaire de Petit-Saguenay. Elle est nommée en l’honneur de Madame Laure Martel, première sage-femme du village et ramancheuse aguerrie. Laissez-vous charmer par ses arômes frais et floraux exquis.

Pour en savoir plus sur La Chasse-Pinte >


Un périple désaltérant et coopératif

Bref, les microbrasseries coopératives du Québec ne sont pas seulement des productrices de bière exceptionnelle, elles sont des symboles de collaboration, de passion et de valeurs partagées. En suivant cette route, vous découvrirez non seulement des saveurs uniques, mais aussi un modèle d’entreprise où la solidarité et le collectif priment.

À votre santé !