Publié le : 20 septembre 2022 CDRQ 5 minutes

Voici le bilan 2021-2022 du bureau régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean / Côte-Nord de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ).

Bien que nous apprenions à mieux vivre avec, la pandémie a encore une fois joué un rôle important au cours de la dernière année.  Plusieurs coopératives du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord ont souffert de ses impacts, notamment dans le secteur du tourisme et des loisirs.  Heureusement, certaines coopératives ont profité du contexte pour identifier de nouvelles opportunités et accroître leurs activités. Plusieurs ont ainsi connu des années records. 

Huit nouvelles coops

Une quinzaine de coopératives ont bénéficié du soutien et de l’accompagnement professionnels des conseillers de la CDRQ pour mettre de l’avant leur projet de développement.  Au total, la CDRQ a dispensé près de 600 heures d’accompagnement, permettant de maintenir ou consolider environ une centaine d’emplois. Nous remercions le CQCM et son programme bêtatron qui ont financé 2 coopératives sous forme de subvention pour près de 12 000 $ d’honoraires payés à la CDRQ. En termes de création coopérative, nos deux régions ont vu l’émergence de huit nouvelles coopératives générant 15 nouveaux emplois et près de 450 membres ont capitalisé leur entreprise collective pour un montant total d’environ 2 M$. Des huit coops, trois sont considérées comme étant une reprise collective et quatre opèrent dans le secteur de l’agroalimentaire.

Bien que toutes les nouvelles coopératives aient leurs particularités, la Coopérative de solidarité Le Relait s’est attaquée à la problématique de l’épuisement et la préservation de la santé physique et mentale vécut par plusieurs producteurs agricoles. Elle leur offre un service structuré de remplacement de main-d’œuvre afin qu’ils puissent prendre des vacances ou des congés en cas de maladie, accident, décès ou toutes autres obligations.

Une concertation qui rapporte

Concernant notre ancrage régional, nous avons conclu trois ententes de partenariat : 1- la CDRQ, le Pôle d’économie sociale du SLSJ, le CTEQ et Forgescom unissent leurs forces dans l’accompagnement et la promotion de la reprise collective; 2- dans le cadre d’un projet pilote de la mesure 17 du PAGES, la CDRQ, les Pôles d’économie sociale du SLSJ et de la Côte-Nord collaborent à l’accompagnement des OBNL et des coopératives dans leur projet de capitalisation par l’entremise d’émission de parts privilégiées ou d’obligations communautaires; 3- toujours dans le cadre d’un projet pilote, relié cette fois à la mesure 2 du PAGES, la CDRQ et le Pôle d’économie sociale du SLSJ coopèrent dans l’accompagnement des promoteurs qui veulent démarrer un OBNL. Finalement, j’ai réalisé près de 80 rencontres avec ses partenaires régionaux pour développer des projets communs ou promouvoir le modèle coop et la CDRQ. 

Concrètement, cette concertation a permis de s’attaquer collectivement à la problématique de la pénurie de main-d’œuvre, qui est souvent amplifiée par la pénurie de logements des travailleurs. Plusieurs acteurs localisés dans la MRC du Fjord (CDRQ, SADC du Fjord, MRC du Fjord, Services Québec, Municipalités, entreprises, etc.) ont uni leurs efforts pour financer une étude de faisabilité d’un concept d’hébergement de travailleurs et de mutualisation de services RH. Ce mandat réalisé par la firme Synergie Marketing, en collaboration avec la CDRQ et Les Maîtres d’œuvre Hovington Gauthier architectes, propose une solution à ces problématiques ainsi que les différents enjeux et paramètres pour sa réalisation. Ce projet est à suivre en 2022, car il suscite beaucoup d’intérêt auprès de plusieurs acteurs socioéconomiques de la région, mais aussi à l’échelle du Québec.

Des projets prometteurs

Enfin, en terminant ce bilan 2021-2022 Saguenay-Lac-Saint-Jean / Côte-Nord, l’année 2022-23 s’annonce prometteuse avec une douzaine de projets de coopérative en processus de démarrage, mais aussi avec des projets d’accompagnement de coopérative par l’équipe de conseillers coopératifs de la CDRQ. Si la pandémie a eu son lot d’impacts négatifs, elle a aussi permis à nos coopératives et la société dans son ensemble de prendre conscience de l’importance de se mettre au diapason de nouvelles technologies numériques. À cet égard, une de nos coopératives de la Côte-Nord vient de signer une entente de services avec nos experts de la CDRQ pour les accompagner dans leur démarche de transition numérique, profitant du même coup du nouveau programme gouvernemental, les soutenant financièrement pour 80% de coût de l’intervention.   

Aidez-nous à améliorer notre contenu pour qu'il réponde mieux à vos besoins.

Cet article vous a-t-il été utile?