Publié le : 6 août 2021

Voici le bilan 2020-2021 du  bureau régional Centre-du-Québec / Mauricie de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ). Quand l’année financière a débuté, cela faisait à peine deux semaines que la pandémie était déclarée. Évidemment, cet événement a eu des répercussions importantes pour le développement des coopératives de notre territoire.

 

Une année positive malgré tout

En effet, plusieurs projets ont dû être reportés, voir même annulés pour différentes raisons liées à cette pandémie. Les mesures gouvernementales, nécessaires à ce moment, ont eu des effets néfastes pour certains secteurs d’activités. Heureusement que certaines coopératives se sont ajustées en innovant dans leurs pratiques d’affaires. Malgré tout, nous pouvons affirmer que ce fût une année positive! En effet, nous avons offert 35 mandats d’accompagnements avec des coopératives du territoire. Sur ces 35 accompagnements, 10 l’ont été pour de nouvelles coopératives, ce que nous considérons comme une très bonne année. Plusieurs mandats consistaient à la consolidation et le redressement d’entreprises. À nouveau, le support des partenaires en développement économique fût indéniable. En plus de nous référer des projets d’entreprises collectives, plusieurs assouplissements donnés par ceux-ci ont aidé grandement nos coopératives.

 

Événements et partenaires

Afin de stimuler la notoriété de la CDRQ et du modèle coopératif, nous avons, entre autres, participé à plusieurs événements organisés par nos partenaires de développement économique, nous nous sommes impliqués dans le comité régional de OSEentreprendre Mauricie et collaboré aux rencontres d’informations de L’ABC de l’entrepreneuriat collectif.

 

Une année de changement

En terminant ce bilan 2021 Centre-du-Québec / Mauricie, cette année en fût une de changement puisque nous avons déménagé nos bureaux au centre-ville de Trois-Rivières pour ainsi nous rapprocher de certains acteurs de développement économiques importants. Une réduction importante de la superficie de nous bureaux était nécessaire pour s’ajuster à nos besoins réels. Au cours de la prochaine année, un plan d’action régional se mettra en place afin de nous rapprocher des membres et pour stimuler l’intercoopération. Avec la précieuse collaboration du Centre de transfert aux entreprises du Québec (CTEQ) et des autres partenaires de développement économique du territoire, nous comptons redoubler nos efforts pour la reprise collective.

 

Donald Goudreault

Directeur régional