Publié le : 5 août 2021 CDRQ

Voici le bilan 2020-2021 du  bureau régional Bas-Saint-Laurent de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ). Malgré la pandémie et ses effets contraignants sur l’économie, l’année 2020-2021 aura été une année de progression pour l’entrepreneuriat coopératif dans la région du Bas-Saint-Laurent.

 

Une année pour le moins surprenante dans le bas du fleuve

Ainsi, grâce aux nombreuses démarches partenariales des dernières années et également grâce à nos efforts de communication, nous avons complété le démarrage de cinq coopératives contrairement à trois l’an passé. Ces cinq coopératives sont La centrale Matanie, Momentum, Webcoachs, Labo Solidago et le Club de golf Transcontinental. D’ailleurs, quatre de ces coopératives sont des reprises collectives, dont trois des continuations d’entreprises privées.

 

Analyser la pénurie de services de  garde

Plusieurs enjeux régionaux ont fait l’objet de réflexion et d’analyse au cours de cette année de confinement. Ainsi, Danielle Dufresne et Patrice Blais ont effectué une veille stratégique de ces enjeux. Parmi les pistes explorées, il y eu d’abord celle de la pénurie de services de garde partout sur le territoire. En effet, cette crise pour laquelle nous fument consultés par des partenaires locaux (CLD, Chambres de commerce, SADC). Nous avons aussi rencontré quelques promoteurs en quête de réponses. Nous avons également abordé à plusieurs reprises, avec des promoteurs prospects, le potentiel du modèle coop pour les services professionnels. À cet égard, l’année 2021-2022 s’annonce prometteuse.

 

Transferts collectifs et partenariats

Plusieurs actions de promotion du modèle coop ont notamment eu lieu cette année. En effet, une tournée régionale des radios a permise d’aborder la reprise collective. D’ailleurs, cette tournée promotionnelle a été réalisée en collaboration avec notre principal partenaire en la matière, le CTEQ. Du point de vue de l’ancrage régional, nous avons augmenté la représentation des territoires de MRC au comité coopératif régional (CCR). Désormais, toutes les MRC sont représentées avec au moins un partenaire économique local et un représentant coop. La prochaine année est déjà très prometteuse avec plusieurs ententes en démarrage en voie d’être signées. À la lumière de la présente année, les dossiers de transfert collectif d’entreprises se font de plus en plus nombreux. C’est bien la preuve que nos démarches de communication des dernières années sur ce sujet portent fruit ! Enfin, ce bilan 2021 du Bas-Saint-Laurent montre une année axée sur le développement du territoire.

 

Patrice Blais

Directeur régional

Aidez-nous à améliorer notre contenu pour qu'il réponde mieux à vos besoins.

Cet article vous a-t-il été utile?