Publié le : 20 septembre 2022 CDRQ 3 minutes

Voici le bilan 2021-2022 du bureau régional de la Montérégie de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ).

L’année 2021-2022 aura été une année atypique à tous les égards. Conséquemment, le développement coopératif s’est ainsi vécu différemment. Arrivée en poste en début d’année 2021, j’ai rapidement effectué une tournée des partenaires en développement économique afin de renforcer les liens et rapports avec ces derniers. Plusieurs de ces démarches devraient aboutir sur de belles annonces. D’autant plus que des projets d’accompagnement avec diverses coopératives ont vu le jour dans plusieurs MRC au cours de l’année. 

Plusieurs projets

• Coopérative d’employeurs

Nous avons présenté ce nouveau type de coopérative dans quatre régions de l’Estrie aux entreprises et intervenants du milieu afin de les mobiliser sur le sujet. La coop d’employeurs est un projet pilote déployé en concertation avec le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité. Il consiste en la création de regroupement d’entreprises sous forme de coop de producteurs dans le but de se partager une direction des ressources humaines. 

• Programme d’intervention dans la communauté

Durant la dernière année, nous avons aussi mis en place un partenariat avec le Programme d’intervention dans la communauté de l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke. Deux interventions ont été effectuées afin de dresser un portrait de nos membres utilisateurs :

À l’été 2021, un premier sondage a été effectué auprès des membres afin de cibler les enjeux de gestion vécue durant la pandémie. 

Par la suite, des appels ont été menés auprès des membres pour colliger des données les concernant et les lier avec les enjeux actuels des coopératives. Fort de ces données, nous pouvons affirmer que les coopératives qui ont le plus de chance de faire affaire avec la CDRQ sont majoritairement de type solidaire, comptent plus de 10 employés et disposent d’un chiffre d’affaires entre 100 000 $ et 500 000 $. Finalement, une rencontre de consultation a été réalisée afin de cibler les principaux besoins de nos membres. Il en ressort qu’ils souhaitent se rencontrer plus fréquemment autour de sujet qui les concerne.  

La prochaine année sera l’occasion de répondre concrètement à ce besoin exprimé.

Création et accompagnement

Malgré tout le contexte socio-économique de la dernière année, trois nouvelles coopératives ont débuté leurs opérations : 

  • Écomestible situé à Béloeil avec des locaux à Eastman, Dunham et Sherbrooke conçoit des projets d’aménagement écologique, comestible et régénératif inspirés des principes de permaculture 
  • La ferme aux Bio légumes, située à Brigham, est une coopérative de travail qui offre des paniers biologiques
  • La ferme de Fil en Légumes, située à Pike River, est aussi une coopérative de travail qui offre des paniers de légumes

Enfin, une nouvelle CUMA a vu le jour dans le secteur de Rouville, elle regroupe neuf producteurs agricoles qui se partagent plusieurs machineries.

En plus, de notre service d’accompagnement au démarrage, la CDRQ a rempli plusieurs mandats en service conseil dont :

  • Animation d’AGA
  • Étude de faisabilité
  • Plan stratégique
  • Formations sur mesure

Les interventions de la CDRQ ont permis de toucher positivement 67 membres, ont favorisé la création de 11 emplois et le maintien de 7 emplois.

Se déployer avec force

Enfin, en terminant ce bilan 2021-2022 Montérégie, nous espérons que la formule coopérative puisse soutenir activement l’économie de la région. Les défis sont grands, entre les besoins de mains-d’œuvre, le maintien des services de proximité, le soutien aux entreprises touristiques et agricoles. 2022 nous permet déjà d’entrevoir une tangente. Les entreprises s’informent sur l’implication de leurs employés soit pour une reprise totale ou partielle (CTA) de leur entreprise. Les municipalités s’impliquent pour créer ou maintenir des services de proximité. Les milieux s’organisent pour trouver des solutions structurées pour favoriser la mutualisation des ressources et ainsi soutenir le tissu économique de leur localité.

La prochaine année sera également marquée par une tournée de la région. Cette activité permettra de mieux connaître et comprendre les coopératives, les entreprises d’économie sociale et les intervenants qui les accompagnent. 

Dans la prochaine année, en collaboration avec les Pôles d’économie sociale de l’Estrie et de la Montérégie-Est, nous déploierons un projet pilote afin de favoriser un continuum de service pour les OBNL marchands. Ainsi, la CDRQ pourra accompagner toutes les entreprises d’économie sociale dans leur démarrage et dans leurs émissions d’obligation communautaire. 

J’en profite en terminant pour remercier les partenaires locaux avec qui nous travaillons au quotidien et qui sont d’une aide précieuse pour nous et nos membres. 

Aidez-nous à améliorer notre contenu pour qu'il réponde mieux à vos besoins.

Cet article vous a-t-il été utile?