Le modèle coopératif s’adapte aux besoins de ses membres. C’est pour cette raison qu’il y a 6 types de modèles d’entreprises coopératives. Voici un aperçu :

  • Coopérative de consommateurs

    Une coopérative de consommateurs fournit des biens et des services à ses membres pour leur usage personnel, et ce, au meilleur prix possible.  

    On retrouve ce type de coop dans les créneaux suivants :

    • Alimentation 
    • Habitation 
    • Biens et services en milieu scolaire 
    • Services funéraires 
  • Coopérative de producteurs

    Une coopérative de producteurs est celle qui exploite une entreprise et dont l’objet principal est de fournir des biens et des services nécessaires à la réalisation du travail de ses membres. 

    Les membres sont les producteurs, mais aussi les propriétaires. Les membres, collectivement propriétaires de l’entreprise, doivent pouvoir utiliser les biens et les services de la coopérative et celle-ci doit être en mesure de leur offrir ces biens et services.

    Elle réunit des individus ou des entreprises désirant partager des dépenses liées à leur profession ou à l’exercice de leurs activités, tels que :

    • Partage de locaux 
    • Promotion,
    • Mise en marché,
    • Approvisionnement, 
    • Regroupement d’achats 
    • Transformation de produits

    Cette formule peut constituer un cadre juridique intéressant pour des travailleurs autonomes, des professionnels, des commerçants ou des producteurs possédant leurs outils de travail dans différents secteurs économiques et voulant établir un réseau où l’union fait la force.

  • Coopérative de travail

    Une coopérative de travail est celle qui exploite une entreprise et dont l’objet principal est de fournir du travail à ses membres ou à ses membres auxiliaires. Elle réunit des personnes voulant créer leur emploi au sein de leur propre entreprise.

    Les membres sont les travailleurs, mais aussi les propriétaires. Les membres, collectivement propriétaires de l’entreprise, doivent pouvoir travailler dans la coopérative et celle-ci doit être en mesure de leur offrir éventuellement un emploi.

    • Structure intéressante pour des personnes qui veulent fonder leur entreprise à plusieurs. 
    • Minimum de 3 personnes 
  • Coopérative de solidarité

    La coopérative de solidarité est celle qui regroupe au moins deux catégories de membres parmi les suivantes:

    • Membres utilisateurs 
      personnes ou sociétés qui utilisent les services offerts par la coopérative (personnels et/ou professionnels) 
    • Membres travailleurs 
      personnes physiques salariée 
    • Membres de soutien 
      tout autre personne ou société ayant un intérêt économique, social ou culturel dans l’atteinte de l’objet de la coopérative 

    Les trois catégories de membres sont collectivement propriétaires de l’entreprise ; les membres travailleurs doivent pouvoir travailler dans la coopérative et les membres utilisateurs doivent pouvoir utiliser ses services.

    Un minimum de cinq personnes est requis pour la constitution légale de l’entreprise et peuvent être issues des trois catégories de membres. Toutefois, les fondateurs doivent provenir d’au moins deux catégories de membres.

  • Coopérative de travailleurs actionnaire

    Une coopérative de travailleurs actionnaire (CTA) est une coopérative qui regroupe les employés salariés d’une entreprise à capital-actions existante. Elle est créée à l’intérieur d’une société par actions qui souhaite développer un partenariat avec ses employés. La coopérative détient une partie des actions de l’entreprise qui fournit du travail à ses membres et devient donc un partenaire financier de l’entreprise.

    • Régie par une convention d’actionnaires 
    • Siège d’un employé au CA de l’entreprise. 
    • Augmente le sentiment d’appartenance. 
    • Option pour la relève d’entreprise ou le financement de projets de développement. 
    • Dans les secteurs de la fabrication, de l’informatique et du services aux entreprises. 
  • Type de coopérative no. 6

    Coopérative d'employeurs

    Une coopérative d’employeurs est un regroupement d’employeurs qui collectivement cherchent à répondre à leurs besoins en matière de gestions des ressources humaines.

    Actuellement, pour de nombreuses organisations, la gestion de la main-d’œuvre exerce une pression importante sur leur rentabilité, leur productivité et leur sécurité. C’est à ce titre que les coopératives d’employeurs offrent aux entreprises adhérentes des solutions innovantes favorisant, entre autres, la prise en charge collective des dossiers de gestion des ressources humaines.

    Par exemple, les coopératives d’employeurs peuvent travailler sur les enjeux de recrutement, de rétention et de mobilisation de la main-d’oeuvre ou encore donner un appui technique à la gestion de paie ou à l’administration de la CNESST. Mais surtout, elles permettent l’implication de chaque employeur dans la mise en place de solutions adaptées à leurs moyens financiers et opérationnels, car ce sont eux qui participent à la gouvernance de la coopérative.

    Il est à noter que ce type de coopérative se distingue des agences de placement ou des consultants privés en recrutement, car en adhérant à la coopérative, les employeurs deviennent les codéveloppeurs des services RH dont ils ont besoin : recrutement, santé et sécurité, politiques internes, etc.