Publié le : 30 septembre 2022 CDRQ

Fière de son équipe, la Coopérative de développement régional souhaite présenter les visages qui la composent.

Dans cet article, rencontre avec Martin Noël, conseiller principal en développement coopératif transformation numérique et commercialisation 

À quoi ressemble ton parcours professionnel ?

Je possède plus de 20 années d’expérience dans l’industrie de la recherche marketing et en développement des affaires où j’ai exercé les fonctions de gestionnaire pendant plusieurs années. J’ai aussi dirigé une coopérative de taxi, Taxi coop Québec, pendant son redressement. 

Dans mon cheminement, j’ai travaillé beaucoup en concepts d’intelligence d’affaires et en business-to-business (B2B). Ainsi, j’ai pu mettre à profit mes compétences en planification stratégique, en stratégie d’entreprise et transformation numérique. Par exemple, à titre d’analyste d’affaires, j’ai pris en charge plusieurs projets de développement technologiques à partir de l’offre de service jusqu’à la mise en production et la livraison finale. 

Côté étude, j’ai fait diverses formations qui m’ont mené à ces expériences. J’ai d’abord réalisé un certificat en intelligence d’affaires, puis une formation en gouvernance des sociétés par l’institut de la gouvernance. J’ai ensuite complété un MBA pour cadre. Pour approfondir certains sujets, j’ai aussi suivi une formation à la gestion des liquidités et une formation sur la finance solidaire par le RISQ. 

En observant mon parcours, je me sens fier d’avoir réussi à faire croître les entreprises tout en restant humain et socialement responsable. 

Quels projets ou défis aimes-tu relever ?

Je chapeaute principalement des mandats en transformation numérique, en redressement financier, en sondages et études de faisabilité.  

Mes projets sont assez différents et donc avec une gamme d’enjeux à bien cibler. Par exemple, je peux être amené à démontrer la viabilité d’un modèle d’affaires à l’aide de prévisionnelles financières, obtenir les meilleures conditions de financement possibles grâce à des négociations, ou encore, accompagner une coopérative dans l’analyse et la visualisation de données.  

Je suis particulièrement fier du travail réalisé avec les Librairies indépendantes du Québec. J’ai œuvré entre autres sur un diagnostic numérique, l’évaluation de l’environnement d’affaires et la suggestion d’un plan d’action. Leur planification stratégique s’avère concrètement utile et elle va guider leur développement pour les 3 prochaines années. 

Formations - CDRQ

Qu’est-ce que tu aimerais dire à un(e) nouveau(-elle) collègue ?

La CDRQ est une entreprise bienveillante envers son équipe et envers sa clientèle. Cest une grande qualité. Ici, on ne cherche pas à faire pression sur le personnel dans le but de presser le citron des clients. On sent vraiment que les valeurs sont à la bonne place. Par ailleurs, la mission de lorganisation vise le développement économique. Si cest ça qui vous branche, vous êtes au bon endroit! Vous allez travailler avec des gens passionnés! 

Tes collègues disent de toi que tu es…

Je suis quelqu’un de rigoureux, analytique, fiable et efficient. Aussi, comme je suis pragmatique, on me dit souvent que je m’exprime en peu de mots. Je me considère un peu comme le collègue zen de l’équipe! 

Comment expliquerais-tu ton rôle dans notre organisation ?

Jaccompagne les coopératives dans leur besoin en matière de commercialisation de leur produit et dans le domaine de la transformation numérique. Mon rôle est aussi dencadrer le processus ou les pratiques dans ces domaines afin dassurer un niveau de qualité uniforme et de former les collègues à ses meilleures approches au besoin. 

Pourquoi aimes-tu travailler à la CDRQ ?

Jai travaillé longtemps pour de grandes entreprises qui ont uniquement le profit pour objectif pour finalement réaliser limportance pour moi de travailler avec des gens qui ont le bien commun en tête. Quand cest prioritaire pour toi laspect humain, la responsabilité sociale des entreprises et les valeurs de démocratie et de partage, il faut bosser avec des organisations qui y croient, elles aussi. Bref, jaime travailler à la CDRQ parce que sa mission et nos clientèles sont alignées sur mes propres valeurs. 

Ton talent caché, ce serait quoi ?

Je cuisine un excellent risotto (le meilleur!). 

Aidez-nous à améliorer notre contenu pour qu'il réponde mieux à vos besoins.

Cet article vous a-t-il été utile?