Publié le : 22 février 2023 CDRQ

Fière de son équipe, la Coopérative de développement régional souhaite présenter les visages qui la composent.

Dans cet article, rencontre avec Maxime St-Laurent, directeur des communications et du service aux membres. 

À quoi ressemble ton parcours professionnel ?

Mon parcours professionnel et académique combine l’histoire, les sciences politiques, la communication et le marketing. Les deux premiers domaines ont servi à asseoir mes connaissances ainsi que mon esprit critique alors que les deux derniers sont à la genèse de ma vie professionnelle. À tout ceci s’ajoute une expertise de l’industrie touristique québécoise dans laquelle j’ai joué plusieurs rôles tant en première ligne qu’au niveau de la promotion et du numérique. C’est au cours de mon passage dans cette industrie et, un peu plus tard, dans une agence, que j’ai développé mon intérêt pour le marketing numérique et le storytelling.

Depuis maintenant plus de 20 ans et fort du cumul de toutes ces expériences, je suis en mesure d’aborder sans crainte les différents défis que doivent relever les entreprises. 

Quels projets ou défis aimes-tu relever ?

Avec le temps, j’ai pris plaisir à piloter de front plusieurs projets et ce, tel un chef d’orchestre avec plusieurs partitions. Bien sûr, on me sollicite pour des questions de communication et de marketing, mais je crois avoir développé, au fil des années, une habileté pour bien lire les organisations et leurs composantes internes. Cela ne fait que trois ans que je suis à la CDRQ et il reste beaucoup de travail à accomplir. En revanche, je suis plutôt fier, au début de la pandémie, d’avoir agilement consolidé les communications internes avec nos membres. C’était une occasion évidente de demeurer une organisation pertinente à leurs yeux et d’assurer une réponse rapide à leurs préoccupations. 

Qu’est-ce que tu aimerais dire à un(e) nouveau(-elle) collègue ?

J’aimerais lui dire que la mission de la CDRQ est noble. 

Tes collègues disent de toi que tu es…

On me dit que j’affectionne les choses menées rondement et sans trop de dentelles.  

Comment expliquerais-tu ton rôle dans notre organisation ?

Je pilote l’ensemble des communications internes et externes de l’organisation de manière à la positionner avantageusement auprès de nos membres, des entreprises collectives et de l’écosystème en développement d’entreprises. 

Pourquoi aimes-tu travailler à la CDRQ ?

J’apprécie œuvrer pour notre organisation entre autres pour tout ce que l’on peut y réaliser au bénéfice des entreprises de nos régions. 

Ton talent caché, ce serait quoi ?

Je dispose de beaucoup de connaissances concernant la culture populaire, connaissances qui, malheureusement, ne servent à rien au quotidien ou dans mon travail.  

Aidez-nous à améliorer notre contenu pour qu'il réponde mieux à vos besoins.

Cet article vous a-t-il été utile?