Q1- Est-ce compliqué de démarrer une coopérative?

RÉPONSE : Non. Le démarrage d’une coopérative est relativement comparable au démarrage d’une entreprise régulière. Il est seulement important d’avoir un bon plan d’affaires. La particularité coopérative se concrétise via l’association de personnes qui se réunissent autour du projet d’entreprise collective. Pour aller plus loin dans votre démarche et avoir un accompagnement spécialisé, contactez le bureau de votre région.

 

Q2- Quels sont les avantages du modèle d’affaires coopératif?

RÉPONSE : Le modèle coopératif offre l’opportunité de mettre en opération des entreprises qui vont passer le temps et demeurer suivant le départ des fondateurs. C’est une formule qui permet de partager la responsabilité et la gestion de l’entreprise sur plus d’une personne. Les risques et les responsabilités sont partagés et équilibrés. La coopérative de travailleurs permet aux membres travailleurs de se créer un emploi et de jouer un rôle prédominant dans les orientations de l’entreprise.

Le modèle d’affaires coopératif offre la possibilité de vivre pleinement le pouvoir du partage juste de la richesse. Les membres peuvent avoir un retour équitable de la richesse de leur organisation, et ce, basé sur l’utilisation des services de la coopérative.

 

Q3- Quelle est la différence entre la coopérative, la compagnie et l’organisme à but non lucratif (OBNL) sur l’aspect légal?

RÉPONSE : La compagnie est régie par la Loi des compagnies, l’OBNL est une exception à la Loi des compagnies et la coopérative a une loi distincte qui la régit, soit: Loi sur les coopératives C-67.2.

 

Q4- Combien de temps faut-il pour démarrer une coopérative?

RÉPONSE : Plusieurs facteurs peuvent influencer la réponse. Le tout dépend principalement du projet, de son ampleur et des promoteurs. L’engagement et le désir d’avancement des promoteurs jouent aussi pour beaucoup dans le processus de mise en opération de l’entreprise coopérative. On doit prévoir en moyenne entre six mois et deux ans pour un démarrage.

 

Q5- Combien de membres sont requis pour constituer une coopérative?

RÉPONSE : Pour les coopératives de travail et de travailleurs actionnaires, trois (3) membres sont requis pour constituer la coopérative. Pour les coopératives de producteurs, de consommateurs et de solidarité, cinq (5) membres sont requis pour constituer la coopérative.

 

Q6- Quel est le minimum de parts qu’il faut souscrire dans une coopérative?

RÉPONSE : Un minimum d’une part sociale de 10 $ ou selon le règlement adopté par les membres de la coopérative.

 

Q7- Est-ce que le directeur général peut être membre du conseil d’administration de la coopérative?

RÉPONSE : Non, selon l’article 117 de la Loi sur les coopératives.

 

Q8- Je n’ai pas encore déterminé dans quelle région mon projet se réalisera. À qui dois-je m’adresser?

RÉPONSE : La CDRQ pourra vous référer à une ressource de son équipe. Cette dernière s’étend sur tout le territoire du Québec.

 

Q9- Nous souhaitons mettre en place une coopérative d’habitation. Est-ce que la CDRQ peut nous accompagner?

RÉPONSE : Non. Votre projet devra être accompagné et supporté par la Confédération des coopératives d’habitation du Québec ou son représentant de votre région.

 

Q10- Est-ce que ma coopérative a des obligations?

RÉPONSE : Oui, elle a des obligations. Comme entreprise coopérative, elle doit respecter l’ensemble des différentes lois du Québec. De plus, les coopératives sont régies par la Loi sur les coopératives et, de ce fait, elles ont des obligations précises. Pour bien connaître vos obligations, contactez un conseiller en développement coopératif  du bureau régional de la CDRQ de votre territoire.

 

Q11- Faire des profits dans une coopérative, est-ce possible?

RÉPONSE : Oui. C’est d’ailleurs l’un des premiers objectifs de la coopérative, même si le premier objectif est de répondre aux besoins de ses membres. La coopérative doit gérer les surplus ou les trop-perçus. Ils sont soit conservés à l’intérieur de la coopérative ou redistribué parmi les membres sous forme de ristournes. Toutefois, cette gestion doit tenir compte de la charte de constitution ainsi que des règles établies par la coopérative.

 

Q12- Comment faire pour connaître et rejoindre les coopératives de notre région?

RÉPONSE : En cliquant directement sur le lien suivant : RÉPERTOIRE DES COOPÉRATIVE vous aurez immédiatement accès au répertoire de l’ensemble des coopératives.